Vous êtes plutôt tourteau ou araignée… ?

 

Le sujet fait souvent débat à table, entre ceux qui préfèrent l’araignée de mer, et ceux qui préfèrent le tourteau (crabe). Il y a d’un côté ceux qui trouvent le tourteau trop « rustique » et préfèrent la finesse de l’araignée, et de l’autre, ceux qui n’échangeraient par leur tourteau pour toute la finesse du monde… Il y a d’un côté les patients et les méticuleux qui prennent le temps de préparer leur araignée. Et il y a ceux qui préfèrent les grosses pinces du tourteau, plus rapidement englouties…

Plutôt que de se livrer à un combat de crustacés, nous avons préféré attaquer la question autrement… Saviez-vous que le tourteau et l’araignée sont cousins ?

Grands crustacés, qui êtes-vous ?

 

Le Tourteau

 Le tourteau est le crabe le plus gros et le plus massif de nos côtes. Il a une carapace ovale, lisse et bombée, de couleur brune et une face antérieure blanche, voire crème. On reconnaît la femelle à l’éventail de forme ronde qu’elle porte sous la carapace (où elle conserve ses œufs) ; le mâle a un éventail plus petit en forme de losange.

Le crabe est plutôt timide : il aime se dissimuler sous les rochers et les algues. Il est surtout mauvais marcheur et mauvais nageur : les rochers sont pour lui une merveilleuse cachette.

Il est carnivore à tendance paresseuse, il préfère les poissons et les crustacés déjà morts. Bon, quand il faut ou que l’occasion se présente, il y va. Mais ce n’est visiblement pas sa tasse de thé.

Un tourteau peut atteindre 110 cm avec les pinces déployées, 70 cm pour le corps et 30 cm pour les pinces et peser jusqu’à 2 kg… et il a ses saisons : on le trouve plus volontiers entre mai et novembre.

 

Le saviez-vous ?  Le tourteau est parfois appelé « dormeur » en raison de son inertie quand il est capturé ou « poings-clos» parce qu’il replie ses pattes lorsqu’on l’attrape ou encore « Poupard » parce que sa carapace lui donne l’air un peu joufflu… mais attention à ses pinces qui peuvent être redoutables !

 

Que dire de sa chaire sans relancer le débat ?

Le tourteau est incontestablement un crustacé de choix, que certains comparent au homard. À condition qu’il soit plein. On dit aussi qu’il n’y a guère qu’en Bretagne et sur certaines côtes de la Manche qu’on trouve les meilleurs spécimens… Ça tombe plutôt bien !

Le crabe en tous cas est souvent apprécié des enfants : il est plus facile à manger et sa carapace ne pique pas !

L’araignée de mer

L’araignée de mer appartient à la famille des Majidés : c’est une cousine du tourteau. Elle doit son nom à ses 10 longues pattes (Décapodes comme le tourteau) et à sa carapace plus longue que large, rouge et hérissée d’épines qui la fait ressembler à… une araignée.

Comme son cousin le crabe, elle a des tendances nécrophages : les poissons déjà morts sont particulièrement appréciés !

L’araignée aussi à sa saison : on la trouve de mai à la mi-août, en abondance sur les côtes bretonnes. Elle vit sur tous les types de fonds entre les niveaux des basses mers et les fonds de 90 m. C’est un crustacé dont la commercialisation est limitée due à sa fragilité.

 

Le Saviez-vous ? L’araignée de mer est aussi appelée crabe de mai, car c’est fin mai début juin qu’elle revient en quantité sur nos côtes…

Que dire de sa chaire ?

Les marins vous diront que la chaire de l’araignée est aussi bonne que l’araignée est vilaine ! On dit aussi que sa farce est meilleur encore que celle du tourteau. C’est dire…

 

En conclusion…

Que vous soyez plutôt crabe ou plutôt araignée, sachez que :

  • Le Saint Aimé Plage propose souvent les deux, quand la pêche le permet
  • Le tourteau comme l’araignée de mer sont riches en protéines, en minéraux, en oligoéléments et pauvres en graisses… un plat diététique par excellence ! Le pain beurre salé et la mayonnaise qui les accompagnent délicieusement sont de votre responsabilité…